7 prédictions pour les communications numériques en 2017

La nouvelle année approchant à grands pas, voici quelques développements récents sur le Web et les médias sociaux permettant d’aider à anticiper les nouvelles possibilités web. Voici donc sept prévisions intéressantes pour les tendances numériques en 2017.

Constaté en 2016

Le slogan « le contenu est roi » a guidé les efforts des spécialistes des médias sociaux depuis des années, créant des milliards de pièces de contenu chaque mois, mais les utilisateurs les trouvent-ils?

Même si les marques s’activent sur les médias sociaux, seulement 44 % des utilisateurs de Facebook et 50 % des utilisateurs de Twitter suivent les comptes de marque. Pour que les utilisateurs des médias sociaux puissent s’engager auprès des marques, les spécialistes des communications et du marketing doivent commencer à se concentrer sur les liens : atteindre les influenceurs et partager le contenu des partenaires stratégiques.

Les médias sociaux commencent à prioriser le contenu qui provient d’utilisateurs individuels et réduisent la visibilité organique des marques. Les marques doivent payer si elles souhaitent continuer à atteindre le même niveau de portée sociale. Finalement, les marques sociales peuvent voir leur visibilité organique coupée si drastiquement que la publicité payée devient le seul moyen d’atteindre une portée significative.

Les entreprises devront être stratégiques et mieux communiquer pour rejoindre et engager leur public cible.

1. La mobilité prend encore plus de place.

La croissance du mobile se poursuit, l’optimisation des plateformes numériques pour mobile restera une priorité pour les entreprises en 2017 même si cela fait déjà quelques années qu’on en parle. Le trafic sur le mobile a dépassé celui des ordinateurs cette année et Google travaille sur un nouvel index de recherche dédié aux appareils mobiles. Ces changements signifient qu’il est plus important que jamais de rendre l’expérience mobile aussi conviviale que possible. De plus en plus, cela représente de placer le mobile d’abord, plutôt que de simplement optimiser pour le mobile.

2. Plus de contenu éphémère.

Le succès de SnapChat a poussé la compétition, dont Facebook, Instagram et Whatsapp, à introduire des fonctionnalités similaires visant à rendre disponible du contenu pour une durée de temps prédéfinie et ensuite complètement disparaître. Tout indique que le contenu temporaire pourrait être sur le point de devenir encore plus populaire. Il sera intéressant de voir comment les marques adopteront ces nouvelles fonctionnalités avec créativité.

Les grandes marques ayant rapidement entrepris le virage de la création de contenu éphémère, je prédis que des marques locales vont emboîter le pas pour 2017.

3. La suprématie de la vidéo et la marque passe au direct.

Le contenu vidéo est très populaire sur le Web, 81 % des internautes en consomment. Cela grippe à 96 % chez les 12-17 ans. C’est 1 milliard d’utilisateurs uniques par mois! Le site YouTube est la nouvelle télévision! Ce dernier représente 17 % du trafic global sur Internet. Les 35 ans et plus effectuent principalement leurs recherches sur Google, tandis que les 34 ans et moins optent pour YouTube.

Depuis l’introduction de Facebook Live cette année, et YouTube lançant graduellement sa plateforme de diffusion en direct également, on remarque une tendance marquée pour ce type de contenu. Les médias utilisent de plus en plus ce canal de communication pour couvrir des événements et tout indique que des entreprises vont adopter cette fonctionnalité.

La vidéo est responsable d’une grande partie de la croissance de Facebook cette année, et reflète constamment plus d’engagement que d’autres formats de contenu. Comme les médias sociaux se battent pour garder les gens en ligne, cette poussée dans la vidéo en direct est cohérente. De plus, avec la priorité qu’accorde Facebook à la vidéo et la réduction de la portée organique, on devrait voir des marques expérimenter ce nouveau format en 2017.

4. Les marques propriétaires de leurs réseaux.

Ma prédiction la plus osée pour 2017 est qu’il y aura une évolution des plateformes qui « possèdent » les réseaux d’influence vers des plateformes qui permettent aux marques de posséder leurs propres réseaux d’influence. Les plateformes qui donneront aux marques les outils nécessaires pour construire leurs propres réseaux seront celles qui ajouteront le plus de valeur à leur produit, principalement parce qu’elles offriront plus de pouvoir aux spécialistes des communications et du marketing qui comprennent leurs marques plus que quiconque. Je crois fermement que la technologie ne devrait pas restreindre la relation entre les marques et les influenceurs, elle devrait permettre de favoriser les interactions.

5. Contenu d’influence.

Comment rejoindre votre audience? C’est une question vitale pour les communicateurs, et la réponse est toujours en évolution.

Vous pouvez choisir de viser les 3,5 milliards de recherches par jour effectuées sur Google. Vous pouvez également viser les médias sociaux. Facebook détient 1,71 milliards d’abonnés. Instagram compte 500 millions d’utilisateurs actifs. WhatsApp et YouTube comptent respectivement 1 milliard d’utilisateurs actifs.

Deux choix s’offrent aux marques : payer ou avoir une véritable compréhension du contenu dont souhaite profiter leur public afin de leur offrir. Pour y arriver, les marques doivent s’incorporer dans le contenu organique que les consommateurs désirent consommer actuellement en fonction de leur style de vie et de leurs valeurs. Cela nécessite une réflexion stratégique sur la façon dont on peut maximiser le partage de contenu et engager les influenceurs pour en augmenter la portée. Une stratégie réussie inclura probablement d’investir des sommes auprès des médias sociaux ou en achat de mots-clés pour stimuler la portée.

6. Réalité augmentée s’installe.

La réalité augmentée offrira de grandes opportunités pour améliorer l’expérience des clients et surtout faire évoluer la façon dont les consommateurs communiquent avec les marques. Les médias sociaux traditionnels se transformeront probablement en interactions virtuelles entre les marques et les clients pour y offrir des expériences plus dynamiques. On peut prédire que la réalité augmentée sera un moyen puissant pour les marques qui sont à la recherche de nouvelles façons de raconter une histoire et d’engager leur public.

7. Focus vers les applications de messagerie.

Au cours des deux dernières années, les statistiques d’utilisation des médias sociaux montrent que les utilisateurs migrent de sites de réseautage social populaires, tels que Twitter et Instagram, vers des applications de messagerie comme Facebook Messenger et Whatsapp. C’est l’occasion parfaite pour les marques de sauter dans le train et de rejoindre les publics à travers ces canaux. Je prédis que le marketing et la publicité de Whatsapp seront bientôt dans votre flux et que seules les marques créatives sauront le mieux les exploiter.

_________ Partager  

Communiquer avec les experts

Pierre-Thomas Choquette, Conseiller principal
[MÉDIAS SOCIAUX ET COMMUNICATIONS NUMÉRIQUES]